CAMAC

Cercle des Amateurs de Miniatures Automobiles Citroën
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Livraisons en cours :
Il reste 04 modèles



Livraisons en cours

Voir le sujet dans le forum

Disponible tous clients
Livraisons Septembre 2017
Voir le sujet dans le forum

Il reste 17 CamaC et 07 Octeville

Il reste 5 modèles


Il reste 9 modèles

Partagez | 
 

 ma tractiothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 15:14

Il y a un certain temps, j'avais présenté des photos de mes vitrines dans la rubrique "Mes vitrines, un amour de tractions". Depuis ces vitrines ont changé, elles se sont remplies et je me dis depuis longtemps qu'il faudrait peut-être présenter cette collection. C'est en nettoyant les vitrines que j'ai commencé à reprendre des photos et vais tenter de vous les présenter par thème. Certains d'entre vous y retrouveront leurs petits....

Je me lance donc mais pardonnez moi, je ne pourrai tout vous présenter d'un coup!

A tout seigneur, tout honneur, il est difficile de commencer une présentation de miniatures sans parler de Dinky Toys dont la traction, référence 24N, est un des modèles phares dans cette série 24 qui fut l'une des premières a montrer des modèles réalistes, avec châssis et roulant. Je ne rentrerai pas dans toutes les subtilités de différence dans tous ces modèles mais reprendrai juste les traits essentiels.


Les premiers modèles de la première série, 11 BL modèle 1949, à roues en zamac noir, ici dans les couleurs gris métallisé argenté et doré. Dans la même série, il y a la bleue marine, sorte de Graal quand elle est en bon état.


Première série, deuxième modèle avec jantes métalliques et pneus "M", au dessus en gris métalisé et jantes rouges (le mien a du beaucoup joué), en dessous en noir à jantes jaunes:



Première série, troisième modèle, noire avec roues à jantes crème.


Deuxième série (11 BL modèle 1953), ici en noir. Le modèle de gauche a l'intérieur de toit quadrillé, celui de droite, antérieur a l'intérieur de toit lisse.


Deuxième série, modèles gris à roues à jantes grises, pneus blancs. L'intérieur du toit est toujours quadrillé. A noter les différences de gris dont le plus rare au milieu d'une teinte gris-vert.
Il existe d'autres variantes mais les principales, hormis la bleue à roues en zamac noir, sont là.


un "code 3", modèle de la première série repeint en blanc.


Deux modifications que j'avais fait il y a une trentaine d'année avec un cabriolet et un pick-up dont l'arrière est celui du Studebaker Dinky Toys.


Une marque comme Dinky-Toys a bien sûr un club de fans, le Club Dinky, qui édite régulièrement des modèles. Au dessus, une reproduction de la fameuse bleue à roues zamac et en dessous deux interessantes versions d'une adaptation du moule en modèle 7C; les crevés des capots ont été remplacés par des volets pour être conformes aux modèles d'avant guerre. Le modèle est sans châssis ce qui lui donne un aspect encore plus prononcé de jouet. Ici en bordeaux à ailes noires, pneux noirs et vert pâle à ailes noires et pneux blancs.



Sont-ce encore des Dinky ? Il y a évidemment controverse sur cette collection "les Dinky de mon enfance" sortie par Atlas sous la houlette de J.M. Roulet, expert en Dinky Toys. Ce qui est sûr c'est qu'elles ne sont pas réalisées à partir des moules d'origines mais sont une copie, voire une réinterprétation des modèles d'origine. La noire, à gauche fait partie de la série. La gauche, en rouge est un modèle dit "Slough" du nom de l'usine Citroën anglaise. Il est sortie à 55 exemplaires, 50 pour les lauréats d'un concours Dinky-Toys organisé par Atlas et 5 destinés à des cadres d'Atlas. On attend pour ce Noël 2010 une série limitée du modèle en gris.

Au début des années 70, les miniatures de tractions n'étaient pas légions comme aujourd'hui et le modèle Dinky était la référence mais on ne le trouvait plus facilement. Ebay n'existant pas, les modèles se vendaient chez des marchands de jouets ancins et étaint déjà assez chers. C'est pourquoi on vit apparaïtre un certain nombre de copies, fabriquées en white métal et vendues en kit.

Ici à gauche, un modèle de la marque Equipe Gallois, fabricant français, copie assez fine du modèle 1949.
A droite, en rouge, un modèle de la marque Wessex, fabricant anglais, interprétation assez libre du modèle 1953.

Ici des réalisation du fabricant anglais Jab-Toys, copie assez grossière du modèle 1949 auquel on a ajoutée des jantes pilote anachroniques. A droite par le même fabricant, on sort de Dinky-Toys pour une 15/6 de 1953 dont la ligne est reprise sur la 11N de JRD.

Et pour finir sur Jab-Toys, un cabriolet et un faux-cabriolet dont les lignes sont reprises sur la 11A de Norev.

Dans cette famille Dinky-Toys, on trouve aussi les modèles fabriquées plus récemment par Imit-Toys, petit fabricant d'Andorre, qui reprend les modèles Dinky-Toys et fabrique des versions non fabriquées par Dinky mais tel que Dinky aurait pu le faire. Ces modèles, un cabriolet et un faux-cabriolet, déclinés en quatre couleurs chacun, ont un charme fou.

faux-cabriolet prune et cabriolet blanc,

cabriolet bleu marine et faux-cabriolet blanc,

faux-cabriolet et cabriolet noirs,

faux-cabriolet beige et cabriolet vert bouteille.


Dernière édition par trac.aoc le Mer 21 Sep 2011, 11:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 15:41

Je continue cette revue des modèles au 1/43è avec celui sorti par JRD dans les années 50; il est plutôt au 1/48è.
Le modèle choisi par JRD est une 11 normale de 1953.


Un modèles noir et un gris-bleu, deux modèles à roues convexes


A gauche, une JRD à roues concaves et une CIJ (qui avait racheté JRD) dont les roues sont polies et les pate-chocs peints en noir.


Un modèle repeint en vert et un modèle à pneus noirs, avec jantes malheureusement repeintes.

Les modèles JRD ont été repris en 1985 et une série importantes de tractions est sortie à ce moment là.

en bordeaux et en bleue marine


en blanc


deux grises


modèle pompier


un modèle du cirque Pinder

J'en viens maintenant à quelques réalisations faites par notre ami Christophe Hubert dont je ne cesse de vanter le talent et pour commencer cet interessant coffret d'une traction JRD "à construire" réalisé avec une authentique JRD:


Sorties sous la marque Car-Horse, Christophe Hubert a conçu toute une série de tractions dont le master a été moulé à partir d'une JRD. Le modèle est moulé en résine, les roues sonr du type Dinky-Toys et le châssis disparait afin de donner un véritable aspect de jouet:

Une traction présidentielle et le premir master


un taxi de Marseille et un G7 parisien


une berline avec sa remorque taillée comme dans les années 50 dans l'esprit de la voiture


la même en couleur ivoire en route vers les sports d'hiver (modèle présenté sur un présentoir avec un skieur)


en route vers les vacances d'été avec sa caravane, elle aussi inspirée des Dinky et sans châssis, un must!


encore un must de ST Hubert avec cette laitière, référence aux Ford et Studebaker de Dinky-Toys, munis de ses pots à lait.


deux ambulances, civile et militaire


une auto-école et un modèle des sapeurs pompiers de Paris


un modèle avec gazogène dans les ailes et porte bagae sur le toit, une commande spéciale que j'avais demandé à Christophe de bien vouloir me réaliser à partir d'une photo


un modèle des potes et un cabriolet


un taxi de Lisbonne et un de Barcelone.

Et il y en a d'autres dont notamment un coffret jeu avec deux cabriolets à portes échancrées et phares encastrés, à faire entrer dans cette vitrine.
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 16:14

On ne peut pas parler des miniatures de traction avant des années 50 sans parler de Norev, la marque des voitures "plastiques". Dans les années 50, Norev n'était pas la marque réaliste des collectionneurs mais celle des jouets achetées à des prix raisonnables et finalement plutôt solides. Certes ces modèles pouvaient bouger sous le soleil ou la chaleur en général mais ils étaient assez résistant lors des embouteillages mouvementés de nos jeux. Le modèle proposé par Norev à l'époque est une 15/6 familiale de 1954. Elle est taillée plutôt "carrée" et donne un aspect robuste de cette grande routière familiale française. Ce modèle se décline de différentes manières et il n'est pas toujours évidnet de s'y retrouver dans les détails différents et subtilité de montage (voir le post sur le sujet dans le patrimoine). Elles portent les références 3 pour les versions civiles et 15 pour les versions police. Quatre couleurs pour les civiles: noir, gris, gris souris et la très recherchée bleu clair; deux coulur pour la version police: noire et rouge. Voici celles garées dans mes vitrines:


deux versions noires à rous jaunes, celle de gauche étant sans antenne ni monogramme 15/6 à l'arrière, une des premières


deux versions gris clair à roues rouges, celle de droite étant sans antenne ni monogramme 15/6 à l'arrière


deux autres versions noires, celle de droite portant la trace du panneau police sur les flancs, parmi les dernières sorties


deux versions gris souris à roues rouge


deux versions "mécanique" à moteur à friction, une noire et une grise souris, les roues sont noires pour les versions mécanique


deux versions du modèle police en noir


une police noire et une rouge, moins fréquente


deux rééditions


dans la série "Norev aurait pu les faire..." deux magnifiques réalisations de Christophe Hubert, évocations des Norev de l'époque avec les versions "skis" de la 203 et de la Dyna Panhard


Dans la même série une version blanche ambulance comme celle de Norev avec la Ford Vedette. J'attends la rouge avec impatience.


Encore une réalisation de Christophe Hubert dans le même type de série, ce coffret "à construire" comme la Simca Versailles sorties à l'époque par Norev.


Retour chez Norev mais au milieu des années 60. Dans sa série "Moyen-Age", Norev sort une série de voiture d'avant guerre. La traction y est représentée par une 11AL de 1935


En blanc, noir et gris


deux versions de bleu


une version grises avec capots bleus dont je ne peux certifier l'authenticité et la version bigarée orange avec capots noirs du coffret "Stock Car".

Les autres Norev seront présentées plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 16:31

J'ai une affection particulière pour les jouets populaires, simples, quelque fois pas très réalistes mais toujours plein de charme. Dans ce type de jouets, toujours des années 50/60, il ya les modèles Clé réalisés à plusieurs échelles. La traction est une 11N de 1953/57 est porte quelque oit l'échelle la référence N°2.

Au 1/48ème , cette série de couleurs différentes et de détails plus ou moins sophistiqués:












des plus grosses au 1/32è,





avec moteur



Plus petite au 1/64è


Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 16:33

Autre marque de cette époque: Minialuxe, marque devenue très recherchée...je cherche...




version Police sorti dans les années 70
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 16:39

Dans la série des kits en white métal, cette série Grand Tourisme, éditée par Mikansue (GB).


deux versions du cabriolet ouvert avec variante de pare chocs droit ou courbe


deux versions du cabriolet fermé


et deux versions du coupé.

Interressants modèles en résine, sans doute le premier faux-cabriolet fabriqué en résine à cette échelle. Il emprunte certains détails au modèle de 11A de Norev.
Sorti d'abord sous la marque Modelisme:


Puis sous la marque Evrat:
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 17:51

Encore une grande marque, grande non pas par sa diffusion mais par sa qualité: celle de JM Dubray, artisan de talent aujoudr'hui retiré de la miniature pour se consacrer aux espaces verts. Dubray sort dans les années 70 ce modèle de 11 familiale décliné en version 1939 avec roues pilote et 1954. Très belle réalisation. Chaque modèle, ou presque, vous est présenté en deux exemplaires, Dubray ayant modifié son moule trois ans après la sortie de ses premiers modèles. Cela tient à une erreur des premiers modèles sur lesquels Dubray avait rapporté des sabots de protection en bout d'aile, sabots qui n'existaient pas sur les voitures sorties d'usine avant guerre. Par souci d'exactitude, Dubray corrigea les modèles d'où ces séries avec ou sans sabots.


limousines 39, grises irisées


limousines 39, noires


familiales 39, noires à malle AEAT


familiales 39, noires à calandre "nez de requin" et marchepied pour la première version (àdroite)


familales 39, noires, taxi


familiales 39, rouges, pompiers de Paris et de Lyon


familiales 39, noires, FFI


familiale 39, grise, Wehrmacht (je n'ai pas la version sans sabots)


limousine 39, grise irisée, toit celler, marchepieds, coffre AEAT, série limitée


familiales 54, deux versions de bleue, les sabots sont peints (2è modèle)


familiales 54, gris souris, les sabots de celle de gauche sont rapportés (1er modèle), celle de droite est une transformation


Dubray proposait aussi ces miniatures en kit. Ici deux d'entreux, taxi et familiale


deux transformations FFI


une transformation pompiers

A l'arrêt de son activité, les moules de Dubray ont été rachetés par Teknoby

deux versions de la familiale 39

Teknoby s'est appellé ensuite Tek-Hoby

Familailes 39, taxi marocain et garage Shell


familiales 39, pompiers de Paris et de Mulhouse


familiale 39, rose, "just married"


familiales 39, noires, Gendarmeie Nationale et FFI

Enfin pour terminer ce sujet sur Dubray et consorts, ce modèle réalisé par la marque belge Locomotion sur base Dubray, la traction du cirque Chesterfolies, traction s'ouvrant en deux parties
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Trésorier Adjoint / Resp. Nord Ouest
Trésorier Adjoint / Resp. Nord Ouest
avatar

Nombre de messages : 3044
Age : 57
Localisation : le Havre 76

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 18:14

Un seul mot
MERCI
de nous faire partager ta collection.

_________________
Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
143chevrons
Chevrons d'or
Chevrons d'or
avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 62
Localisation : 76570 PAVILLY

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 18:21

J'en reste complètement baba !..
Un grand merci de nous faire partager toutes ces merveilles, sûrement rares pour certaines !..
On devine ta passion pour cette voiture !

@++
Revenir en haut Aller en bas
martin
Chevrons de bronze
Chevrons de bronze


Nombre de messages : 296
Localisation : 63170 AUBIERE

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 19:53

Bonsoir, super, à suivre....

Michel
Revenir en haut Aller en bas
TRAC35 - P Meuris
Chevrons d'or
Chevrons d'or
avatar

Nombre de messages : 1367
Age : 56
Localisation : Nord 59

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mer 03 Nov 2010, 20:42

Très belle présentation P E, on a hâte de voir la suite.

A quand la Traction au 1/1 Smile
Revenir en haut Aller en bas
CXtoys
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Nombre de messages : 2586
Age : 50
Localisation : (10) Romilly Sur Seine

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Jeu 04 Nov 2010, 00:28

Whaou .........encore une belle présentation de Traction ........
Félicitations Pierre Edouard et merci beaucoup

Amitiés
ERIC
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Jeu 04 Nov 2010, 12:42

Suite de cette visite de mes vitrines avec des maquettes au 1/43è.
Au début des années 80, Heller sort la magnifique maquette de la 15 au 1/8è, maquette qui fait d'ailleurs l'objet d'un conours de mise en oeuvre. Parallèlement, la marque de maquette sort le même modèle au 1/24è puis une 11 bl au 1/43è. Cette maquette sortira sous différentes boites et les premières intègrent en plus d'unedécoration nomale celle de la 11BL a qui a fait le premier Paris-Dakar, voiture qui étatit d'ailleurs sponsorisé par Heller. Cette maquette a par ailleurs fait l'objet d'utilisation de ces pièces par des fabricants (Automany et Devos notamment) pour des modèles spéciaux.


La maquette Heller montée en noir et dans sa déco Paris-Dakar


A gauche, un transformation en découvrable et à droite une autre découvarble de la marque hollandaise Leero avec pièces Heller.


Deux coupés de la marque Automany utilisant des pièces Heller


Toujours chez Automany, un autre coupé et une version Hot-Rod.

Autre marque prenant naissance à cette époque, la marque HecoModels ou Heco-Modèles devenue par la suite Heco Miniatures. Cette marque a sorti un certain nombre de variante de tractions livrées montées ou en kit.

Deux versions Danoises, une 2 portes et une fourgonnette


La traction bicéphale dite Malterre du nom du garagiste qui fit le premir ce montage à l'occasion d'une foire et un corbillard


HecoModels a fait partie avec Devos et Norev des premières marques proposer des reproductions de la 22CV, ici une familiale et un cabriolet


deux faux-cabriolets 22CV.


Une 11CV Splendilux


Commande spéciale de la boutique Calandre à Paris, deux couleurs (existe aussi en bordeaux) du superbe coupé 11CV.


Production plus récente pour cette reproduction du montage de taxi hypomobile pendant l'occupation avec un arrière de traction.
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Jeu 04 Nov 2010, 18:11

Parmi les marques qui ont eu une production intense de traction il y a surtout Solido qui sort sa 15/6 en 1974, je les présenterai plus tard, tant le sujet est vaste et la marque ELIGOR qui apparait en 1978. La traction berline est issue du moule de la Norev 11A mais présentée d'abord comme une 11BL de 1938 à jantes Pilotes et comme une 7C de 1936 à jantes Stop. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'Eligor a bien exploité son moule ainsi que celui du cabriolet qu'il a créé. Il faut quand même préciser que c'était la première miniature de cabriolet sorti en grande série.


A gauche la toute première sortie à châssis clipsé comme la Norev, à droite la deuxième à châssis riveté


en gris irisé représentant un modèle de 1947 et la troisième version à châssis vissé


avec roues pilote rouges, erreur d'usine


version Wehrmacht et grise Wehrmacht récupérée par les FFI


couleur sable armée allemande récupérée par les FFI


deux autres versions FFI camouflée avec à droite la dernière du genre sortie par Eligor


deux versions pompiers


en taxi G7, à droite la plus ancienne


en taxi Citroën, à droite la plus ancienne


deux autres taxi avec à gauche un de la première série représentant un taxi de la Cie des taxis de Marseille


deux autres taxi; celui de droite ne sort pas directement de chez Eligor mais du Club Autominiateur'28 (dont le président n'est autre que notre ami Christian, Camac28)


en or pour célebrer le 50è anniversaire de la traction


50è et 60è anniversaire du débarquement


50è anniversaires du Maquis de l'Ain et de la libération de Paris


à gauche éditée par l'ICCCR pour sa 10è manifestation, à droite autre couleur pour commémorer le cinquantenaire de la traction


deux modèles édités par Eurocitro


la traction de Lecot, transkit de Decalkit


deux versions de la 11 de Lecot, à gauche version éditée par la CEC


une 11 gazogène et une du rallye Monte Carlo


les deux dernières berlines 11 sorties par Eligor, en attendant celle proposée par St Hubert....


cabriolets capotés, à gauche le premier sorti à châssis riveté


cabriolets décapotés, à droite le premier sorti à châssis riveté


autres couleurs...






celui de gauche est l'un des premiers à châssis riveté






et ce dernier édité par CEC


la berline prend des allures de 7 avec ces jantes pleines dites "stop"






de même avec les cabriolets avec en plus les ailes avants peintes en noir. A noter que le modèle de gauche a exceptionnellement les ailes arrière en noir mais c'est une version spéciale éditée pou Citroën










les deux faux cabriolets sortis sous la marque Leader, sous-marque "luxe" d'Eligor


un netressant petit coupé sur base Eligor dont je ne connais pas la provenance


transformation d'un cabriolet en cabriolet Pouderoux, transformation personnelle


une berline transformée en FFI avec des décals Dubray


deux transformations personnelles en gazogène


une danoise éditée par Jielge sur base Eligor


une bicéphale éditée par Locomotion, marque belge, sur base Eligor


un taxi traction hyppomobile éditée par Locomotion, base Eligor


une traction avec bouteilles de gaz en remorque, éditée par Locomotion, base Eligor


une traction avec gazogène arrière de type Panhard, éditée par Locomotion, base Eligor. A noter que ce modèle est sorti avec un ptite remorque contenant des buches de bois, remorque que je n'ai malheureusement pas.


autre traction à gazogène arrière, sur base Eligor, provenance inconnue.


Dernière édition par trac.aoc le Ven 05 Nov 2010, 09:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
deuche33
Trésorier
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 63
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Jeu 04 Nov 2010, 20:46

Ouah ! Je ne suis pas tractionniste mais j'en ai plein les yeux tellement je les écarquille depuis le haut de la page ! Magnifique ! Et quelle érudition su le sujet !

Merci pour ce plaisir intense !!!

Joël, deuchiste.

_________________
La deuche ? un art de vivre !
Revenir en haut Aller en bas
camac28
Chevrons d'or
Chevrons d'or
avatar

Nombre de messages : 3260
Localisation : Région Centre

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Jeu 04 Nov 2010, 21:06

Bravo Pierre-Edouard, quel régal !
Puis je me permettre quelques corrections ? Eligor a été créé en 1976, c'est à cette date que furent rachetés des moules à Norev, la Traction berline en fait partie (comme le HY, la Rosalie, la SM, la DS) et d'autres non Citroën.
Le club que j'ai l"honneur de présider depuis 1993 s'appelle Autominiateur'28. Ce taxi Traction est un succès, il en reste peu.
Pour tes photos elles sont superbes.
J'ai eu l'honneur de contacter en 1993 Jean-Marie Dubray, grâce à mon ami Etienne Flament, et le club a pu à l'époque récupérer des modèles AEAT à toit ouvrant, et de nombreuses pièces.
Je partage aussi ton avis sur les productions de Christophe, quel talent tout de même (tant que j'y suis je crois que le taxi bleu et crème est plutôt de Saïgon que de Marseille).
Bon vivement la suite.
Merci Pierre-Edouard.
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Ven 05 Nov 2010, 09:18

Cher Christian, je suis d'accord sur la date de création d'Eligor et de rachats des moules Norev mais il me semble bien que la traction n'est sortie qu'en 1978 d'où mon erreur.
Pardonne-moi aussi d'avoir tronquer le nom d'Autominiateur'28 dont je peux dire effectivement que ce taxi est une merveille de réalisation et de qualité de couleur. Je corrige tout de suite cette erreur.
Je ne reviens pas sur ce que je pense de la qualité de Christophe dont tout le monde peut témoigner ici m'avoir lu vanter ses mérites et le défendre parfois quand on le confondait avec d'autres bidouilleurs d'ebay. En revanche sur le taxi bleu et crème, que je pensais aussi être un taxi de Saïgon, Christophe lui-même me l'a présenté comme un "taxi bleu" nom de la compagnie de Marseille, raison pour laquelle je lui ai laissé ce nom.
La suite en cours....


Dernière édition par trac.aoc le Jeu 15 Sep 2011, 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
camac28
Chevrons d'or
Chevrons d'or
avatar

Nombre de messages : 3260
Localisation : Région Centre

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Ven 05 Nov 2010, 10:33

Ne t'inquiètes pas, il n'y a pas crime de lèse-majesté, peut etre après tout que les taxis vietnammiens utilisèrent les mêmes teintes que ceux de Marseille, personnellement, je pensai les marseillais, entièrement bleus, erreur de ma part surement, je vais donc questionner un connaisseur de ce milieu pour que nous en sachions plus.
Ceci ne m'a pas empêché de commander les 4 taxis à Christophe, leur place est déjà réservée dans la vitrine de Traction.
Concernant Eligor, la date d'achat des outillages est 1976, et je reprendrai le catalogue sorti alors, il me semble que Blanche illustrait déjà la Traction, pour ma part, je n'ai collectionné que début des années 80, le modèle était déjà sorti, j'essaierai de solliciter la mémoire de Mr Surber, puisque LBS a sous traité la fabrication dès le début (sauf le kit Bugatti)avant de racheter la marque, mais il me semble que l'Argus miniature parle bien de 1976, sous la plume de feu Jean-Marc Bougan qui travailla avant son accident tragique, chez Surber.
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Ven 05 Nov 2010, 11:07

Tiens moi au courant SVP, j'aime bien ce genre de précision d'autant que j'ai acheté ces tractions à leurs sorties, raison pour laquelle je possède la première version dont le châssis est clipsé comme la Norev et dont l'existence est assez éphémère. Pour les taxis de Marseille, je laisse lâchement Christophe maître de ses propos...
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Ven 05 Nov 2010, 11:46

Peitits changements d'échelles aujourd'hui avant de revenir au 1/43è avec tout d'abord ces premières productions de Solido dans les années 50, dites démontables. Dans le cas présent il s'agit de la série MOSQUITO dont l'échelle avoisine le 1/70è. Les puristes nous diront sans doute avec justesse que ces modèles manque de réalisme et de précision mais n'est-ce pas là la particularité première d'un jouet:


Ici en trois couleurs: noir, gris et jaune. existe aussi en bleu foncé, en bleu métallisé, en vert et peut-être d'autres encore. Là encore, je cherche.

Aute modèle ancien, en plastique cette fois de la marque italienne Ingap, une 11 familiale, environ 1/76è

elle exite aussi en jaune, en bleue, difficile à trouver en France

Quelques toutes petites maintenant au 1/87è:


ces peites 11N n'ont pas de marques, portent le n°2 sur le châssis (comme les Clé ?), elles dates visiblement des années 50/60. Je suis preneur de tout renseignement


ces petites familiales de la même époque que les précédentes sont des petits cadeaux offerts par les magasin coopératifs Familistère


encore des publicitaires de la même époque, cadeaux de la marque Topico

On ne présente plus la marque Brekina, leader allemand incontesté dans la miniature destinée aux réseaux ferroviaires. La 11normale ou 15/6, il est difficile de préciser a été déclinée en de multiples versions au travers de différentes séries.


1ère série en noir, rouge, bleu et beige


1ère série en militaire kaki, gris et vert


1ère série pour ces 11 du Tour de Suisse cycliste, et deux versions de la police suisse


deux taxis de la 1ére série, un belge et un allemand


deux voitures de pompiers de la 1ère série


et toujours en 1ère série, trois couleurs pour la Croix Rouge.


2ème série, apparition d'enjolivurs sur les roues, ici une version gazogène, une gris irisée et une noire


quelques voitures de pompier dans cette 2ème série


deux taxis de la 2ème série, un belge et un portugais dont je ne suis pas sûr de l'authenticité, je pense plus à une belle transformation.


2ème série toujours, une "Paris-Moscou-Paris" pour ce raid de 1984 pour le cinquantenaire de la traction, une version de police et deux versions Pinder.


Ce taxi G7 a été édité par la marque AMW sur base Brekina 2ème série


Version luxe de la 2ème série appellée Meisterserie se distingue par les flancs blancs sur les pneux et un boitage particulier. Quatre modèle: une noire, une bleue de Prusse, un taxi allemand et une voiture des pompiers de Lannepax.


La 3ème série se distingue entre autres par ses jantes crèmes. Ici une noire, une grise et une transformation en bicolore


3ème série, une promotionelle pour un café américain, deux bicolores ressemblant à des découvrables.


4ème série de Brekina sortie il y a 2 ans. Cette fois le moule a changé et il s'agit clairement d'une 11 normale. 4 versions: une noire, un taxi parisien et deux bicolores.

Autre fabricant allemand spécialisé dans les voitures pour réseaux ferrés au 1/87è: Wiking

une noire, une blanche une bleue et une version luxe vert bouteille avec pneus à flancs blancs


un taxi bicolore, une promotionelle "RAUB" et une transforamtion ave malle de type AEAT.

Une marque tchèque cette fois, Artapo, avec ces cabriolts 11. Il en existe de multiple couleurs, plutôt difficile à trouver en France.

Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Ven 05 Nov 2010, 12:04

Changement radical d'échelle mais retour aux année 70/80 avec ces modèles en tôle fabriquées par Roman, marque espagnole, à l'échelle du 1/15è. Ces jouets ont un petit moteur à pile, roule seule et change de direction au premier obstacle. Personnellement je suis fan de ces 15/6 et particulièrement de la manière dont est traité l'intérieur.


en noir


curieuse version noire dont un flanc est vert bouteille. Il s'agit sans doute d'une erreur d'usinage, erreur qui a du se répeter car j'en possède deux faites ainsi


une version "Racing"


version police


version police avec gyrophare lumineux


version pompiers (ll en existe aussi une avec gyrophare)

A titre de comparaison, à la même échelle, voici un jouet fabriqué récemment en Chine de la marque He Ge Zheng. Je vous laisse juge...

en noir


en vert metal


en bleue, avec ses autocollants "funny car"


en bordeaux, aussi avec ses autocollants.
Revenir en haut Aller en bas
camac28
Chevrons d'or
Chevrons d'or
avatar

Nombre de messages : 3260
Localisation : Région Centre

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Ven 05 Nov 2010, 12:35

Encore de bien belles miniatures ! La Traction offerte par les COOP dans leur café Tropica, doit exister aussi, théoriquement, gravée Pommel, du nom d'une laiteire normande, comme pour la Dauphine ou la 2CV, cette prime est assez confidentielle, alors que la Tropica est plus courante.
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mar 09 Nov 2010, 10:21

Avec les anciennes, Dinky et Norev, l'autre Graal des collectionneurs de traction: les Devos.
On ne présente plus Roland Devos dont le talent est reconnu par tous et qui a sans doute produit la plus grande variété de miniatures de traction avant, toujours d'une qualité irréprochable et sans doute le premier à avoir proposé des miniatures de la 22CV. Et dire que sa première était un cabriolet 15/6 issu de la Solido qui venait de sortir...On est à la fin des années 70.


22CV, berlines, 1934, celle de gauche étant une boite à musique


22CV, limousines et cabriolet, 1934


22CV, faux-cabriolets, 1934


11CV, berline et découvrable, 1934


11CV, cabriolets, à gauche 1939 (une version repeinte, eh oui il y en a qui ont osé...), à droite 1935


11CV, cabriolet 1935 et faux-cabriolet 1938


11CV, berline à gazogène Panhard et cabriolet, 1938


15CV, familiale et cabriolet, 1939


15CV, familiale et berline, FFI, 1944, modèles 1939


15CV, berline découvarble 1939 et berline 1950


15CV, berlines, 1947 et 1949 (belge)


11CV, berline, 1952


15CV, berlines, 1953 et 1955


11CV, Licornes Ma Normandie et Rivoli, 1939
Des non-Citroën non-traction-avant, à carrosserie de Traction...


Dernière édition par trac.aoc le Jeu 03 Jan 2013, 15:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
camac28
Chevrons d'or
Chevrons d'or
avatar

Nombre de messages : 3260
Localisation : Région Centre

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mar 09 Nov 2010, 12:55

Ah ce pauvre Devos, sa créativité nous manque.
Merci Pierre-Edouard pour ce superbe patrimoine que tu offres à nos mirettes. Tu vois au risque de faire crier certains, ma préférée reste la 15 Solido, une miniature qui a le label jouet et qui est très réussie.
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc
Chevrons d'argent
Chevrons d'argent
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 60
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: ma tractiothèque   Mar 09 Nov 2010, 14:34

Voila un vrai débat Christian. Car effectivement tu peux en faire crier certains, sur ce forum notamment, qui diront que la précision, la justesse l'emporte sur le jouet. Pour ma part, j'ai autant de plaisir à regarder une Minialuxe ou une 15/6 Norev qu'une Devos. On ne doit effectivemùent pas oublier que ces miniatures étaient avant tout des jouets et non pas des objets de collection. Il y a beuacoup de valeur humaine dans une Clé dont on sait qu'elle était attendue par l'enfant comme quelque chose de magique. J'avoue que c'est une des mes raisons de collection de la traction qui offre, sur un même sujet, une diversité impressionnante d'interprétation pour la représenter. Pour en revenir à la Solido, je me rappelle quand elle est sortie, je collectionnais déjà les traction et son arrivée a permis de déclencher une vague de nouveaux modèles très diversifiés. Ce modèle d'ailleurs représente aujourd'hui au moins un quart de ma collection tant elle a été utilisée par Solido, Verem et tous les annonceurs potentiels.
J'ajoute un point important: une miniature de voiture doit poivoir rouler, c'était la vraie magie des Dinky Toys qui roulaient mieux que les autres. Devos a tout fait pour que ses autos roulent. En revanche, c'est bien ce que je reproche aux cabriolets Eligor qui sont affreusement statiques alors que la Norev dont elle est issue roule si bien...
Revenir en haut Aller en bas
 
ma tractiothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAMAC  :: La Communauté CAMAC :: Présentation de collections minis-
Sauter vers: